Medellín

Notre premier contact avec la culture colombienne à Bogotá nous a donné soif de continuer notre voyage. Deuxième ville la plus peuplée de Colombie, Medellín est la capitale du département d’Antioquia, dans le Nord-Ouest du pays.  

Riche en mines d’or (70 % de la production du pays), la région s’est aussi largement développée grâce à l’industrie du textile et de l’habillement, permettant à Medellín de devenir un important centre de la mode. Nichée dans une vallée à une altitude de 1 538 mètres audessus du niveau de la mer  et entourée des verts sommets des montagnes Andines, Medellín est surnommée la « ville de l'éternel printemps » pour son climat subtropical qui maintient la température moyenne de l’année à 24°C.

Elle est connue dans le monde entier comme le refuge de Pablo Escobar et de nombreux Cartels de la drogue. Mais la ville a subi une refonte complète, avec de nouveaux bâtiments, espaces publics et un tout nouveau système de transport. Le dynamisme et la créativité de Medellín en particulier dans ce secteur ont fait d’elle « la ville la plus innovante du monde ». Elle dispose notamment d’un téléphérique (Metrocable) qui relie le cœur de la ville et les quartiers plus excentrés dans les montagnes.

Une fois arrivés à notre auberge dans le quartier El Poblado situé au sud du centre-ville de Medellín et considéré comme l'un des quartiers les plus prestigieux et les plus dynamiques de la ville, les étudiants ont décidé de découvrir Medellín en prenant le célèbre Metrocable jusqu’au Parque Arvi. Un voyage spectaculaire s’offre à vous, entre vue panoramique de la ville de Medellín et de la vaste et magnifique forêt, les deux paysages alternent au fur et à mesure que votre « téléphérique » atteint le sommet. Une fois le terminus du Metrocable atteint, bienvenue à Parque Arvi. Il s’agit d’un nouveau projet ambitieux. A quelques minutes seulement de Medellín, il permettra de créer une des plus grandes réserves naturelles dans la région. L'attraction touristique récente pour la ville constitue un coup de pouce conséquent pour Medellín ainsi que toute la région, qui a subi depuis peu une transformation profonde. L'appel de la campagne, de la faune et de la flore verdoyante est non seulement une expérience spectaculaire, mais constitue également un tournant important pour la région. Elle représente ainsi une des plus importantes réserves naturelles pour les plantes et les animaux tropicaux.

Sur le chemin du retour nous nous sommes arrêtés Plaza Botero, qui tient son nom de l'artiste colombien de renom, et ayant aimablement fait don de vingt-trois de ses célèbres sculptures de bronze à la ville de Medellín. Située dans un quartier par ailleurs assez délabré, les sculptures sont un autre exemple de la capacité de Medellín à transformer des endroits qui sont traditionnellement perçus comme assez peu fréquentables en lieux d'apprentissage et de divertissement. La place abrite également le Museo de Antioquia, où vous pouvez en savoir plus sur l'artiste et son œuvre.  

Pour profiter de la dernière journée à Medellín, une partie des étudiants a décidé de visiter Pueblito Paisa (Petite Ville) qui est une réplique d'un tour typique de la ville d’Antioquia, une icône pour le peuple d'Antioquia (Antiqueños). Depuis sa création, cette attraction est une façon divertissante d’apprécier une vue spectaculaire de la ville mais aussi des montagnes et vallées environnantes, ainsi que de s’éloigner du tourbillon de la ville. Un autre groupe a quant à lui préféré une visite en dehors de la ville. Au petit matin, ils partirent pour Guatapé, une petite ville entourée de collines verdoyantes et des lacs d'eau douce d’Antioquia, un paysage étonnant. Après avoir profité d'un voyage en bateau sur Guatapé Lake, l'un des plus grands lacs de Colombie qui abrite une série  sans fin d’îlots dispersées, les élèves se sont dirigés vers le centre historique de Guatapé, célèbre pour les belles peintures de couleur pastel situées sur la moitié inférieure de quasiment tous les bâtiments, voici une fin de journée idéale en Colombie.