Carthagène des Indes

Dernière ville au programme de notre voyage d’étude, et après avoir longé une partie de la côte caraïbes colombienne, ce séjour se termine au cœur de la ville de Carthagène. Capitale du département Bolivar, nous avons pris le temps de visiter son centre ville et ses remparts ainsi que d’en apprendre un peu plus sur son histoire.  

« Cartagena de Indias » probablement la ville la plus touristique de Colombie, fut fondée le 1er juin 1533 par Pedro Heredia. Devenue prospère à travers l’exportation d’or, d’émeraudes et d’autres richesses, Carthagène est aussi et surtout connue pour son port commercial permettant de relier l’Amérique à l’Europe. Cependant, la prospérité de Cartagena de Indias a attiré l’intérêt des pirates et c’est pourquoi la ville connaîtra de nombreuses attaques dès 1544. Par la suite, une muraille et des forts seront construits autour de la ville qui deviendra la plus protégée d’Amérique du Sud.    Durant ce séjour nous avons été éblouis par la coloration des bâtiments et l’air caribéen y régnant. Son ambiance tropicale nous a amené à souvent aller danser la salsa, notamment au Club Havana où les rythmes du groupe Buena Vista Social Club retentissent jusqu’au bout de la nuit.   Par ailleurs, une heure de canot à moteur sépare Carthagène d’un archipel de formation corallienne appelé « îles du Rosaire ». C’est un site idéal pour le repos et pour pratiquer des activités nautiques. La plongée est la plus privilégiée par les voyageurs du monde entier et offre une magnifique expérience et découverte de la biodiversité sous-marine des Caraïbes.   Enfin, les rencontres et la découverte économique de ce pays nous laisseront d’inoubliables souvenirs.